Zifou Santé Peut-on faire de la médecine esthétique quand on est enceinte

Peut-on faire de la médecine esthétique quand on est enceinte


La plupart des femmes enceintes savent que ce qu’elles mangent et boivent peut affecter la santé et le bien-être du bébé qu’elles portent. Mais qu’en est-il des produits qu’elles appliquent sur la peau et des traitements de médecine esthétique ?

Bien que les produits cosmétiques les plus couramment utilisés soient totalement sûrs et certifiés, certains comportent des ingrédients que votre meilleur gynécologue vous recommandera d’éviter. Il s’agit notamment des rétinoïdes, de l’acide salicylique et d’autres produits contenus dans les crèmes solaires et les traitements de l’acné.

En ce qui concerne les procédures de médecine esthétique, certaines présentent un risque pour les femmes enceintes tandis que d’autres sont plus sures :

  • Les peelings chimiques et les peelings à l’acide glycolique et lactique sont considérés comme sûrs. Cependant, l’acide trichloracétique et salicylique contenus dans les solutions de peeling doivent être évitées ou utilisées avec prudence pour les femmes enceintes.
  • Bien que les données concernant la sureté ou non de la toxine botulique de type A soient insuffisantes, la procédure peut être considérée sans risque pour les femmes enceintes car l’absorption systémique et le transfert placentaire sont négligeables.
  • La sclérothérapie peut être sans danger pendant la grossesse mais doit être évitée pendant le premier trimestre et après la 36ème semaine de grossesse.
  • Les thérapies au laser et à la lumière sont considérées comme généralement sûres pour les femmes enceintes atteintes d’affections granulomateuses et de condylomes.
  • L’épilation doit être limité à l’épilation à la cire, au rasage et aux traitements topiques au lieu des procédures d’épilation permanentes au laser.

Chez les patientes qui allaitent, la plupart des procédures de médecine esthétique décrites ci-dessus sont sûres. Cependant, le lipofilling cernes et visage, la sclérothérapie et la liposuccion tumescente ne sont pas recommandés pour ces dernières.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Post