Zifou Santé Quels sont les traitements de l’obésité

Quels sont les traitements de l’obésité


L’obésité peut survenir pour un certain nombre de raisons, notamment l’alimentation, un mode de vie sédentaire, des facteurs génétiques, un problème de santé ou la prise de certains médicaments. Un certain nombre de traitements peuvent aider les personnes à atteindre et à maintenir un poids convenable.

Un excès de poids peut augmenter le risque d’un certain nombre de problèmes de santé. Perdre du poids peut être frustrant et difficile, mais, selon les Centers for Disease Control and Prevention (CDC), une simple perte de 5 à 10 % du poids corporel peut avoir des effets bénéfiques importants sur la santé.

Pour une personne pesant 250 livres (lb), soit 114 kilogrammes (kg), cela signifierait une perte de 12 à 25 lb, soit 5,7 à 11,4 kg. Une petite réduction de poids est un résultat important.

Il est souvent préférable de perdre du poids lentement et constamment, par exemple de 1 à 2 livres par semaine, plutôt que de perdre beaucoup de poids rapidement, car il est plus probable que la perte de poids se maintienne une fois que la personne a atteint son poids cible.

L’exercice et les changements de régime alimentaire sont des outils utiles pour perdre du poids. Pour certaines personnes, cependant, ils ne sont pas efficaces. Dans ce cas, les médicaments ou la chirurgie peuvent être une option.

Parfois, un problème de santé – tel qu’un problème hormonal – peut entraîner une prise de poids. Dans ce cas, le traitement du déséquilibre peut aider à résoudre le problème.

1. Les changements de régime alimentaire

L’une des raisons pour lesquelles l’excès de poids et de graisse s’accumule est qu’une personne consomme plus de calories qu’elle n’en utilise. Avec le temps, cela peut entraîner une prise de poids.

Certains types d’aliments sont plus susceptibles d’entraîner une prise de poids. Certains aliments transformés contiennent des additifs, comme le sirop de maïs à haute teneur en fructose. Cela peut provoquer des changements dans l’organisme qui se traduisent par une prise de poids supplémentaire.

Réduire la consommation d’aliments transformés, raffinés et prêts à l’emploi, riches en sucre et en graisses, tout en augmentant la consommation de céréales complètes et d’autres aliments riches en fibres, comme les fruits et légumes frais, peut aider une personne à perdre du poids.

L’un des avantages d’un régime riche en fibres est que le corps se sent rassasié plus rapidement, ce qui rend la tentation de manger davantage moins forte. Les céréales complètes aident à se sentir rassasié plus longtemps, car elles libèrent leur énergie plus lentement.

Les fibres et les céréales complètes peuvent également contribuer à réduire le risque d’un certain nombre d’affections liées au syndrome métabolique.

Le syndrome métabolique est un état qui implique un certain nombre de problèmes de santé, notamment le diabète de type 2, l’hypertension artérielle et les problèmes cardiovasculaires. Il est plus fréquent chez les personnes souffrant d’obésité.

2. L’activité physique

Bien que le corps brûle des calories même lorsqu’une personne est simplement assise ou endormie, pour la plupart des gens, plus ils sont actifs, plus ils brûlent de calories.

Toutefois, cela peut prendre du temps. Pour perdre un kilo de graisse, une personne doit brûler 3 500 calories.

Les CDC suggèrent de pratiquer 60 à 90 minutes d’activité modérément intense la plupart des jours de la semaine.

Les personnes qui n’ont pas l’habitude de faire de l’exercice ou qui ont des difficultés à être actives en raison de problèmes de santé ou de mobilité devraient consulter un professionnel de la santé pour savoir comment faire de l’exercice et comment s’y mettre.

Une personne qui n’a pas l’habitude de faire de l’exercice ne devrait pas commencer par une activité trop intense, car cela pourrait présenter un risque pour la santé.

3. Médicaments pour la perte de poids

Un médecin prescrira parfois des médicaments, comme l’orlastat (Xenical), pour aider une personne à perdre du poids.

Cependant, il ne le fait généralement que si :

  • les changements de régime alimentaire et l’exercice physique n’ont pas permis de perdre du poids
  • le poids de la personne présente un risque important pour sa santé.

Les National Institutes of Health précisent que les médicaments doivent être utilisés parallèlement à un régime hypocalorique. L’Orlastat ne remplace pas les changements de mode de vie.

4. Chirurgie

La chirurgie de perte de poids, ou bariatrique, consiste à retirer ou à modifier une partie de l’estomac ou de l’intestin grêle d’une personne afin qu’elle ne consomme pas autant de nourriture ou n’absorbe pas autant de calories qu’auparavant.

Manchon gastrique ou anneau gastrique

Le chirurgien utilise une sleeve gastrique ou un anneau gastrique pour réduire la taille de l’estomac.

Après l’opération, la personne ne peut pas consommer plus d’une tasse de nourriture à chaque séance. Cela réduit considérablement la prise alimentaire.

Le bypass gastrique

Cette procédure permet aux aliments de contourner certaines parties du système digestif, notamment la première partie de la section médiane de l’intestin grêle. Le bypass peut également réduire la taille de l’estomac.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Post