Zifou Santé Questions à se poser avant d’oser la rhinoplastie

Questions à se poser avant d’oser la rhinoplastie


La rhinoplastie ou opération de remodelage du nez est une intervention esthétique qui permet de modifier l’apparence du visage et améliorer l’existant. Souvent pratiquée dans un but purement esthétique, elle peut également être fonctionnelle ou réparatrice, en cas de nez cassé ou dévié lors d’un accident par exemple.

Comment choisir le chirurgien ?

Il est devenu difficile de distinguer le parfait chirurgien à qui l’on va confier non seulement sa beauté mais aussi sa santé. Pour le choisir au mieux, on peut suivre ces quatre recommandations :

– Prendre le conseil du milieu médical et des pratiquants de ce domaine (tant que pharmacien, médecin, infirmier(e), etc.).

– Choisir un chirurgien à proximité de son domicile pour effectuer les suivis post-opératoires dans des conditions faciles.

– Se sentir en confiance. Lors du premier rendez-vous et qu’on se trouve devant le chirurgien, il faut sentir qu’on peut exposer à la fois ses désirs et ses craintes.

La douleur après l’opération

D’une façon générale, on ne trouve pas de fortes douleurs post-opératoires, au contraire des fractures du nez. Ces douleurs peuvent être éliminées à l’aide des antalgiques. Le principal désagrément vient plutôt du fait de l’obstruction narinaire causée par la mèche endo nasale ou des croûtes, contraignant ainsi l’opéré(e) à respirer par la bouche durant un ou plusieurs jours.

A quel âge subir une rhinoplastie ?

Il est conseillé d’intervenir après que l’ossification du nez soit complète. Chez les filles c’est environ 17 ans, et 18 ans chez les garçons. De fait, un bilan psychologique peut être parfois proposé avant de programmer une intervention à cause de l’âge du patient un peut petit.

Dans le cas des personnes avec un âge plus grand, on trouve que la peau est beaucoup moins élastique et il faut les informer que les corrections doivent être alors plus discrètes. Dans tous les cas, la demande et le souhait de subir une rhinoplastie doit venir de la part du patient lui-même et jamais de son entourage.

Quelles suites post-opératoires sont à prévoir ?

L’œdème et les ecchymoses se disparaissent dans dix jours après l’intervention. Aussi on peut enlever les mèches dès le lendemain de l’opération. Le patient peut alors de nouveau respirer par le nez. Des gouttes de sérum physiologique doivent être appliquées par le patient de façon à « nettoyer » le nez en respectant les muqueuses, fluidifier les croûtes.

Dans le but que les soins post-opératoires soient rapides et donnent le résultat attendu dans une petite période de temps, le praticien esthétique demande au patient d’éviter toute prise de tabac et d’aspirine. Le soleil et le froid à l’extrême sont aussi à proscrire les semaines suivant l’acte. La surveillance s’effectue au cours de l’année suivant l’intervention. Des consultations de suivi sont programmées à 10 jours, 6 semaines, 3 mois, 6 mois et un an.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Post