Zifou Santé Un lifting des sourcils moins invasif qui fait perdre des années à vos yeux

Un lifting des sourcils moins invasif qui fait perdre des années à vos yeux


L’apparition d’un capuchon sur la peau des yeux peut vous faire paraître plus vieux et fatigué. Le capotage de la partie externe de l’œil ne peut être traité avec des produits de comblement, des lasers ou même une blépharoplastie supérieure (chirurgie des paupières). Parfois, un lifting chimique des sourcils à l’aide de toxine botulique peut apporter une légère amélioration, mais un lifting des sourcils est nécessaire pour obtenir les meilleurs résultats. Je ne suis pas un grand fan des sourcils trop élevés. Si vous regardez la plupart des jeunes visages qui nous semblent beaux, les sourcils ne sont pas élevés. Cependant, avec l’âge, la peau perd de son élasticité et de son volume et commence donc à tomber sur la paupière.

En quoi cette technique diffère-t-elle des autres ?

Il existe plusieurs techniques de lifting frontal qui ont été développées pour redonner aux sourcils une position plus naturelle. La technique la plus couramment commercialisée est le lifting frontal endoscopique. L’inconvénient est que la plupart des chirurgiens trouvent que cette technique donne des résultats subtils et ne permet pas un lifting suffisant. Les autres techniques sont soit trop invasives, soit comportent des incisions visibles. J’utilise une nouvelle technique qui combine les incisions plus courtes du lifting endoscopique avec la nature efficace de la technique ouverte. Les incisions sont cachées mais les résultats sont très visibles et efficaces.

Qui est un bon candidat ?

Une bonne candidate est généralement une femme qui présente une peau tombante sur la partie extérieure des yeux qui ne fait pas partie de la peau des paupières. Idéalement, elles ont un front de taille normale ou même un grand front. Le patient doit être en bonne santé et apte à subir une anesthésie.

Quels sont les résultats courants ?

L’intervention est conçue pour soulever la partie extérieure du front afin de décoller la peau du front des paupières. Cela permet aux yeux de paraître plus ouverts et plus brillants. Les patients disent souvent que leurs amis et leur famille leur disent qu’ils ont l’air plus reposés.

Alors, à quoi ressemble le rétablissement ?

Ce qui est bien avec ma technique, c’est que la récupération est assez légère. Je pratique souvent le lifting frontal en combinaison avec d’autres interventions telles que la blépharoplastie (chirurgie des paupières), le lifting du visage, etc. mais le lifting frontal lui-même provoque de légères ecchymoses autour des yeux et un gonflement qui disparaît souvent en une semaine. La douleur est minime et les incisions sont dissimulées dans les cheveux, de sorte qu’elles sont invisibles dès le premier jour.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Related Post